Une délégation de TRANSCO CLSG en Europe pour impulser la mise en œuvre du projet CLSG avec des entreprises de construction

Lire la suite

Lire la suite

 

Une mission de haut niveau de TRANSCO CLSG, y compris son équipe technique, est conduite par le Directeur Général en Europe, pour engager d’importants échanges avec l’Ingénieur Conseil et trois de ses entreprises de construction dans le but d’accélérer la mise en œuvre du projet CLSG en Côte d’Ivoire, au Libéria, en Sierra Leone et en Guinée.

En effet, M. Mohammed M. SHERIF et la délégation, à savoir le Directeur de l’Unité de Mise en Œuvre du Projet, M. Etienne BAILLY, le Coordonnateur Technique, M. Erick ACHI, le Spécialiste en Passation de Marchés et de Gestion des Contrats, M. Mohamed KEITA et l’Assistante Administrative, Mlle Laetitia KISSY, ont entamé ce Lundi 26 mars 2018, à Paris (France) des échanges avec les dirigeants des entreprises de construction BOUYGUES ENERGIES ET SERVICES et ELECNOR-EFFIAGE, en vue d’obtenir le respect des délais des engagements contractuels.

VOIR LES IMAGES

BOUYGUES ENERGIES ET SERVICES est adjudicataire de la construction de la Ligne de Transport Lot 1 financé par la Banque Africaine de Développement au titre des dons et prêts octroyés aux Gouvernements de la Côte d’Ivoire, du Libéria et de la Guinée. Cette section de ligne 225kV part de Man (Côte d’Ivoire), à Yekepa (Libéria) et Nzerekore (Guinée). ELECNOR-EIFFAGE est adjudicataire du lot 1 de la ligne de transport financé par la Banque Mondiale au titre des dons et prêts au Libéria. Cette section de ligne va de Yekepa à Buchanan au Libéria.

La délégation marquera ensuite un arrêt à Bruxelles en Belgique, où elle rencontrera les Responsables de TRACTEBEL, l’ingénieur Conseil en charge de la supervision des travaux des entreprises de construction dans le cadre du projet CLSG. Cette rencontre, sera l’occasion pour le Directeur Général de TRANSCO CLSG d’inciter TRACTEBEL au renforcement de ses activités afin de s’assurer que le projet soit exécuté dans le temps.

Tout en incitant les Responsables de TRACTEBEL à la mise en œuvre rapide du projet CLSG dans un cadre de prise de décision urgente, le Directeur Général est également censé les assurer de l’engagement sans faille de TRANSCO CLSG dans la mise en œuvre effective du projet.

Le projet CLSG (qui porte les initiales des 4 pays abritant la ligne haute tension) vise à consolider le marché de l’énergie électrique de la sous-région Ouest africaine.

L’électrification de cette vaste zone partiellement couverte de forêt tropicale devrait bénéficier à environ 24 millions de citoyens vivant dans plusieurs centaines de communautés situées le long de la ligne. Il s’agit d’un projet important pour les pays et les personnes impliquées, et devrait permettre aux écoles, centres de santé, des milliers de petites entreprises et d’artisans etc d’avoir accès à l’électricité.

Check Also

TRANSCO CLSG effectue des essais d’acceptation en usine à Bahreïn, en Inde

DG cherche une coordination avec le projet OMVG